Rock en Seine 2024

08 février 2024 - 188 vues
Du 21 août 2024 à 15h50
au 25 août 2024 à 15h30
Parc de Saint-Cloud
1 Av. de la Grille d'Honneur
92210, Saint-Cloud
Quelle artiste se produira pour Rock en Seine le 23 août ?
Jeudi 22 août 2024 : Måneskin, The Hives… Vendredi 23 août 2024 : Fred Again.., Jungle, Olivia Dean, Soulwax… Samedi 24 août 2024 : Massive Attack, The Offspring, The Kills, Inhaler, Blonde Redhead… Dimanche 25 août 2024 : LCD Soundsystem, PJ Harvey, The Smile, Róisín Murphy, Zaho de Sagazan…

Situé à l’ouest de Paris dans le département des Hauts-de-Seine, le domaine national de Saint-Cloud est un parc de 460 hectares classé monument historique.

Son histoire débute à la fin du 16ème siècle lorsque Catherine de Médicis offre à la famille florentine des Gondi une demeure sur ce terrain vallonné, niché entre Paris et Versailles. Ils y font alors bâtir une enceinte avec une vue imprenable sur la Seine. La première mouture d’un château témoigne d’une histoire mouvementée… et parfois un peu sanglante tout de même. C’est en effet entre ces murs que, quelques années plus tard, le roi Henri III est assassiné. La monarchie ayant horreur du vide, c’est aussi là que son cousin, le futur Henri IV, est désigné roi.

Depuis près de vingt ans, Rock en Seine est l’un des plus grands rendez-vous de l’été en France et fait partie des festivals incontournables en Europe.

Pouvant accueillir jusqu’à 40.000 festivaliers et festivalières chaque jour, Rock en Seine réunit le meilleur de la scène pop-rock internationale, des têtes d’affiches emblématiques et les plus belles découvertes du moment, dans un cadre idéal : le sublime Domaine de Saint-Cloud. 

Rock en Seine c’est aussi la création artistique sous toutes ses formes avec un grand nombre de rendez-vous, d’expositions, de talks et même un festival jeune public : le Mini Rock en Seine 

Qu’est-ce que Rock en Seine pour toi ?

C’est d’abord une programmation, qui se doit d’être à la fois éclectique et cohérente, avec une belle variété de styles musicaux. Rock en Seine est un festival en phase avec son temps, et l’a prouvé maintes fois par le passé. Mais Rock en Seine, c’est aussi un festival rassembleur. Cela peut sembler évident, mais dans une programmation aussi riche, avec des styles aussi variés, des artistes comme Aphex Twin côtoyant The Cure ou Polo & Pan, il est très important pour nous que les publics ne deviennent qu’un. C’est le cas depuis presque vingt ans. 

Rock en Seine, c’est aussi beaucoup plus que de la musique. 

Oui. C’est un lieu magique, d’une part. On est à 20 minutes de Paris, et pourtant on se sent dans un autre monde. Le Domaine de Saint Cloud est un endroit qui a une vraie personnalité. Et puis ce n’est pas qu’un festival de musique, on accueille aussi des expositions artistiques de photos, d’affiches, un mini festival pour les plus jeunes, des conférences, des débats… Rock en Seine est un lieu de rencontres avant tout, et d’expression. 

Il y a de plus en plus de festivals autour de Paris. 

Oui, et c’est une très bonne chose. Sur des moments et des esthétiques assez différentes des nôtres, les festivaliers trouveront de la techno, du métal… Selon moi, cela a créé une saine émulation qui pousse à se remettre en question. C’est ce que nous faisons chaque année. 

Ton meilleur souvenir de Rock en Seine ? 

Il y en a tellement ! Mais je garde un souvenir particulièrement ému du concert de The Cure en 2019, et de la foule, compacte, et dans laquelle on voyait des fans de la première heure comme des petits jeunes de 17 ans. Ce n’est pas le seul, loin de là, mais c’est l’un des concerts qui selon moi représente le mieux l’esprit de Rock en Seine.

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article